Réservation
Date d'arrivée
Nuit(s)
Adulte(s)

Tirel Guerin, une tradition d’avance...

Marque Bretagne

Le Havre de Rothéneuf

Accueil  / Découvrir / La région  / Le Havre de Rothéneuf

Il ressemble à un lac intérieur. Presque à sec à marée basse, cette immense crique ouverte par un goulet étroit vers la mer, a longtemps été l’abri de navires corsaires tels ceux de la célèbre famille des Rotheneuf.

Le havre de Rothéneuf est une anse de France fermée au nord par l’île Besnard et son tombolo, et à l’ouest par la pointe de Rothéneuf, Il communique avec la Manche par un étroit goulet et s’assèche complètement à marée basse. Il abrite désormais des bateaux de plaisance, sert à la mise à l’eau des petits catamarans et kayaks de mer. Sa plage, dite plage du Port de Rothéneuf, est accessible aux confins du quartier de Rothéneuf (Saint-Malo). Au fond de cette anse, on peut deviner les ruines d’un ancien moulin à marée, le seul du littoral d’Ille-et-Vilaine (les autres étant tous situés le long de la Rance). Exploité jusqu’en 1899, il n’en subsiste aujourd’hui que l’amorce de la digue. Il pourrait avoir été le plus ancien de la Bretagne puisqu’il est cité dans des actes datés de 1180. Sa particularité était d’être un moulin à cage de bois, à deux roues, adossé à une digue de pierre, qui profitait du fort marnage de cette vaste anse. Pendant les grandes marées, le fort marnage permet la pêche à pied. De nombreux pêcheurs arpentent sable et rochers à la recherche de lançons, étrilles, tourteaux et petits homards. À marée basse sont alors visibles : bécasseau variable, huîtrier pie, courlis cendré, chevalier gambette, tadorne de Belon, etc…

↑ Remonter
Suivez nous