Réservation
Date d'arrivée
Nuit(s)
Adulte(s)

Tirel Guerin, une tradition d’avance...

Marque Bretagne

Dinan

Accueil  / Découvrir / La région  / Dinan

Ceinturée de près de trois kilomètres de remparts, la ville de Dinan et son château du 14e siècle dominent fièrement la Rance. En contrebas, le petit port de plaisance constitue le point de départ de belles balades le long de l’estuaire tandis que là-haut, les maisons à encorbellement complètent la visite de cette ville au cachet médiéval.

Replongez-vous dans l’ambiance du Moyen-Âge en parcourant la rue escarpée du Jerzual. Les maisons à pans de bois et à pignons pointus témoignent de la richesse passée de la ville. Du 14e au 18e siècle, elle grouillait de tisserands, de tanneurs... Aujourd’hui, c’est une étape incontournable de tout passage à Dinan. Vous aimerez y flâner et rêver devant les ateliers-boutiques des souffleurs de verre ou doreurs sur bois qui s’y sont installés.

La visite se poursuit, place des Cordeliers et des Merciers. Là, les styles se mélangent. Les maisons à pans de bois typiquement dinanaises des 15e, 16e et 17e siècles se côtoient. Non loin, bâtie au 12e siècle, la basilique Saint-Sauveur mêle influences byzantine, perse et romane. Sa particularité ? Ce monument asymétrique est demeuré inachevé.

Enfant du pays, Bertrand Du Guesclin s’illustre, pendant la guerre de Cent Ans en libérant tour à tour la Normandie et la Bretagne. Son cœur repose dans la basilique Saint-Sauveur. Mais une autre personnalité rendit la ville célèbre. C’est Anne de Bretagne qui choisit, au 15e siècle, de s’y retirer après la mort de son mari le roi Charles VIII. Que de célébrités à Dinan !

Au départ du port de Dinan, les rives de la Rance offrent un cadre de promenade des plus agréables. Longez l’estuaire en direction de Taden. Le village a conservé d’anciennes demeures et un joli manoir du 16e siècle. La balade peut se poursuivre par l’ancien chemin de halage.

↑ Remonter
Suivez nous