Réservation
Date d'arrivée
Nuit(s)
Adulte(s)

Tirel Guerin, une tradition d’avance...

Marque Bretagne

Combourg

Accueil  / Découvrir / La région  / Combourg

L’esprit de Chateaubriand imprègne les pierres et les ruelles de la ville. De l’église aux rives du lac, en s’attardant au château, un sentier rejoint les promenades du maître du romantisme. Aux détours d’un perron ouvragé, d’un parc ou d’un colombage, les références littéraires ressurgissent, montrant combien la littérature se nourrit de la beauté conjointe de la nature et de l’architecture.

Combourg, le berceau du romantisme, reste intimement lié au plus illustre écrivain romantique français. A la fin du XVIIIe siècle, l’inspiration de François René de Châteaubriand est née dans ce décor historique, enchâssé dans un écrin de verdure. Dans les pas du poète et romancier, laissez-vous gagner par l’atmosphère bucolique du lac Tranquille dominé par l’imposant château. Dès l’arrivée, le regard est attiré par les 4 tours massives à poivrière qui se dressent aux angles du château. La puissante forteresse de granit, édifiée au XIe siècle, puis remodelée, a assuré la défense des frontières de la Bretagne. Dans la Tour du Chat, se trouve la chambre d’enfant de Châteaubriant. Un cadre propice à la contemplation ! Du chemin de ronde crénelé, de très belles vues s’ouvrent sur le parc, le lac et la cité.
Aux pieds des murailles, le bourg s’élargit, débordant les limites du quartier inchangé de l’ancien prieuré. Sa vocation commerciale, avec le tissage de la toile et le tannage du cuir, le dote de maisons à pans de bois. L’arrivée du chemin de fer change le visage de la ville. Différentes époques se tutoient en faisant cohabiter des demeures du XVIe siècle, la maison dite « de la Lanterne » et des façades remodelées du XIXe et XXe siècle.

↑ Remonter
Suivez nous